Les réseaux sociaux : une distorsion positive de l’histoire que l’on souhaite raconter de soi-même?

Les médias sociaux existent depuis 1997, lorsque six degrés ont été réalisés. Est-ce qu’une distorsion positive de l’histoire. C’est une distorsion négative !

De nos jours, si on n’avait pas une présence sur les réseaux sociaux comme Facebook, twitter ou Instagram on n’avait pas une présence en société. Personnellement, si je n’avais pas de compte Facebook, je ne serais pas social. C’est effrayant.

J’utilise les réseaux sociaux chaque jour. Tous les jours je lis des commentaires négatifs et racistes. Pour exemple, tout le monde parle du combat entre Conor Mc Gregor et Floyd Mayweather sur les réseaux sociaux. On voit des commentaires racistes entre les Afro-américains et des personnes blanches. C’est terrible. Les réseaux sociaux permettent le racisme. C’est une plate-forme pour les trolls d’Internet aussi

.

Les médias sociaux ont un impact négatif sur le langage. Les mots comme ‘LOL’ ou ‘hashtag’ et sur Twitter seulement 140 lettres peuvent être utilisées pour construire des tweets. Cela provoque une abréviation. Donc, Les gens ont une approche plus décontractée de la grammaire.

Les réseaux sociaux constituent une plate-forme pour la cyber intimidation. Selon les statistiques de cyber intimidation 40.6% des filles sont comme des victimes de la cyberintimidation et 28.8% des garçons. Les réseaux sociaux encouragent l’intimidation indirecte.

 

Qui, Les réseaux sociaux relient la famille, les amis et Tout le monde autour du monde. Toutefois, les effets négatifs l’emportent sur les effets positifs.

Sources:

https://www.google.ie/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwikgbidstnVAhWDIsAKHezxCn0QFgguMAI&url=http%3A%2F%2Fhistorycooperative.org%2Fthe-history-of-social-media%2F&usg=AFQjCNGnRheOOtigOgqADRdOqXZuFmsYOw

How social media is changing language

http://enough.org/stats_cyberbullying

Leave a Reply