Les dangers des médias sociaux nous n’admettrons pas

Dans cet article, je vais discuter des dangers sur les réseaux sociaux 

Premiérement, les sites de réseaux sociaux tels que Facebook et snapchat ont tous vos détails. Si vous postez quelque chose en ligne, il est là pour toujours. Bien sûr, vous pouvez le supprimer de votre compte. Cependant, certains peuvent être récupérés en ligne. Les smartphones ont également la possibilité de capturer l’écran aussi. Il est effrayant de penser que mes informations sont les mains de tout le mond
e. Pour éviter cela, nous devons prendre des mesures strictes.

Pour plus d’informations pour protéger votre vie privée en ligne, recherchez le site suivant.

http://www.atlantico.fr/decryptage/nouveaux-parametres-facebook-14-etapes-indispensPour plus d’informations pour protéger votre vie privée en ligneables-pour-proteger-votre-vie-privee-2046082.html

Deuxièmement, il y a le danger de l’isolement. D’un article récent que j’ai lu par Michael Bennet. Il a déclaré que les médias sociaux étaient «des armes de distraction de masse». J’ai beaucoup aimé ça. Les jeunes deviennent tellement intégrés dans les médias sociaux et les blogs qu’ils perdent du contact avec le monde extérieur. Dans les milieux sociaux, si les choses deviennent difficiles ou mal à l’aise, nous cherchons souvent à se réconforter dans les médias sociaux. nous le faisons parce que les réseaux sociaux offrent l’illusion de compagnonnage. C’est très dangereux car nous perdons la façon de socialiser dans la vie réelle.

Finalement, je vais discuter de prédation sexuelle des enfants en ligne. C’est un très grand danger aujourd’hui que beaucoup de gens ne parlent pas. Les jeunes enfants âgés de 10 à 17 ans sont soignés tous les jours sur les sites de réseaux sociaux. Les «trolls» ou les pédophiles visent des jeunes filles et des garçons qui s’occupent de personnes différentes et prétendent être des personnes différentes et peuvent parfois se retrouver dans des situations très dangereuses. Par exemple, l’émission de télévision Catfish qui a été lancée le 12 novembre 2012 a souligné ces imposteurs. Non seulement il existe le cas extrême des attaques pédophiles, mais les jeunes et les personnes âgées tombent en amour avec les stangers aléatoires en ligne et sont déçus.

Regarder cette vidéo horrifiant

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes tous connectes aux réseaux sociaux, mais savons-nous les utiliser ?

 En ce qui concerne l’argument selon lequel les réseaux sociaux sont sécurisés ou non, je peux voir les deux côtés. Nous vivons dans un monde où tout doit être documenté et publié en ligne. Les gens ont fait de la carrière leur vie dans les médias sociaux, alors il faut y avoir du bien.

Il y a des avantages. Nous utilisons l’internet et ces
points de vente des médias sociaux pour rester connectés à des amis et à la famille à l’étranger.
Sans des choses comme Facebook, beaucoup d’entre nous seraient perdus. Lorsqu’une partie de la communauté mondiale est presque constamment connectée, la diffusion d’alertes nouvelles sur les chaînes de médias sociaux accède à plus de personnes plus rapidement.

Les principaux risques:

Bien sûr, il y a des risques aussi. Il va sans dire que les réseaux sociaux peuvent être un danger réel. Les réseaux sociaux ont également ouvert l’accès à l’illégalité et à des comportements dangereux comme les vols de numéros de cartes bancaires, l’accès à des réseaux de pédophilie ou de pornographie. Cela peut être très dangereux si les parents ne contrôlent pas la façon dont leurs enfants utilisent l’internet.

Je pense que les effets des médias sociaux ont été quelque peu équilibrés, d’être honnête.

**

Lors de la recherche de ce sujet, j’ai trouvé un programme qui parle de dépendance à votre téléphone mobile et à vos réseaux sociaux.

 De plus, j’ai trouvé un article intéressant sur les dangers des médias sociaux lors du processus de recrutement . Il est utile de lire pour les étudiants en commerce comme nous.

Commenter ci-dessous si vous êtes d’accord ou pas d’accord avec l’un ou l’autre.

Merci!

Mon utilisation des réseaux sociaux

Je trouve le fait que les réseaux sociaux sont devenus une grande partie de la vie des gens très effrayant.Je crois que certaines personnes commencent à croire qu’elles vivent des vies virtuelles.Les jeunes se sont judger sur la quantité d’attention qu’ils recoivent sur les pages des réseaux sociaux. C’est ridicule, non?

C’est devenu un moyen de montrer à quel point vous êtes populaire. Les gens le prennent trop au sérieux! Pensez-vous que tout le monde est trop sérieux à ce sujet?          J’ai vu cette vidéo qui donne une bonne idée sur le sujet: 

Sur une note plus personnelle  je pense que les réseaux sociaux présentent de multiples atouts aussi. Ils permettent notamment :

  • de nouer et d’entretenir des relations sociales;
  • de développer un sentiment d’appartenance ;
  • de se mettre en scène et de découvrir ce qui plaît ou non. Les commentaires des jeunes du même âge sont essentiels pour la formation de l’identité ;
  • de partager ses intérêts avec d’autres et de trouver des informations.

J’avouerais que j’utiliserais beaucoup mon téléphone pendant la journée et beaucoup de temps, Je regarderais facebook sans but ou de regarder quelque chose inintéressant. Je crois que les médias sociaux sont une énorme distraction de ma vie quotidienne.

Pensez-vous que l’internet présente plus d’avantages ou d’inconvénients?

Les Réseaux Sociaux: Un danger?

Aujourd’hui, on pense qu’il y a beaucoup de dangers liés aux réseaux sociaux. Je suis d’accord avec ça à un niveau mais il y a des avantages aussi.

Après les recherches, j’étais étonnée de découvrir que les réseaux sociaux affectent les mêmes zones du cerveau que les drogues et l’alcool. C’est scandaleux! Également, cette recherche montre que les gens vivent le syndrome des vibrations fantômes. C’est quand ton portable vibre mais il n’y a pas de notification. 89% des utilisateurs de smartphone ont cette expérience une fois toutes les deux semaines.

C’est important d’être sensible sur l’internet aussi. Comme on sait, nos futurs employeurs chercheront nos réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et plus. Ils veulent voir que nous sommes des gens polis et prudent et que nous ne sommes pas fou. Donc, il faut être sage sur les réseaux sociaux pour le futur.

D’autre part cependant, il y a beaucoup de choses qui sont positives liées aux réseaux sociaux. Premièrement, les interactions sur les réseaux libèrent l’hormone du bonheur, Dopamine. Ceux qui se rencontrent en ligne sont plus probable de s’entendre bien avec l’un l’autre que ceux qui se rencontrent face à face. De ma propre expérience, je sais qu’on peut rencontrer avec des gens qui vivent à l’étranger. J’ai une correspondante française et je peux bavarder avec elle pour améliorer mon français. On peut aussi apprendre une nouvelle langue sur les réseaux sociaux car nous pouvons bavarder avec des gens qui vivent dans le monde entier! En échange, on peut les aider avec l’anglais ou des autres langues.

Les réseaux sociaux – De nous rendre intelligents ou stupides?

 

Il y a des amateurs et des critiques des réseaux sociaux dans le monde et je sens que je suis à la fois un fan et un critique.


D’une certaine manière, les réseaux sociaux pourraient vous rendre plus intelligents en vous tenir a jour et bien connecté avec le monde. Aussi, la possibilité de copier d’autres personnes et acquérir leurs connaissances sur certains sujets. Il peut également être très utile pour les affaires car il y a publicité réussie dans réseaux sociaux.

D’autre part, il y a beaucoup plus d’arguments pour les critiques. Je crois vivement que les  réseaux sociaux n’aide pas notre intelligence. Il vous rend probablement stupide. Nous voyons des résultats et des réponses sans utiliser notre cerveau et aussi sans penser au sujet de la situation. Un autre problème sur lequel je me sens très fortement est le lien entre les médias sociaux et l’intimidation. Par exemple, Facebook, Snapchat et Instagram permettent aux adolescents de se comparer aux autres. Cela réduit souvent leur estime de soi et peut provoquer une dépression dans les jeunes générations. Et enfin, il cause la addiction! De nos jours, les adolescents, y compris moi-même, passent d’innombrables heures sur les réseaux sociaux. Cela réduit la motivation faire le travail nécessaire et nous dépendons aussi de la technologie qu’il semble que nous ne pouvons pas vivre sans ça! Pensez-vous que c’est vrai? Pensez-vous pouvoir vivre sans les réseaux sociaux

http://fr140-2017.languagesatdcu.org/wordpress/moi-et-les-reseaux-sociaux/

Mon Lien Répandu

J’avoue que de nos jours l’internet joue un grand rôle dans ma vie. Il y a longtemps, on devait faire un effort pour utiliser la technologie, comme aller dans une cabine téléphonique pour téléphoner á quelqu’un, ou chercher un bureau pour accéder à l’internet mais, de nos jours, nous faisons partie d’une ère de l’omniprésence de la technologie. Nous avons un désire subconscient, une dépendance peut-être d’être connectés. On utilise l’internet dans chaque facette de notre vie- académique, financière, récréative etc. Naturellement donc, nos vies sociales sont affectées par l’internet. Tout le monde peut remarquer la dépendance de la société aux réseaux sociaux comme Facebook ou Snapchat de nos jours.

Voici une vidéo que j’ai trouvée intéressante qui montre que les réseaux sociaux peuvent créer une accoutumance

 

 

Je dois dire qu’il y a beaucoup d’avantages associés aux réseaux sociaux par exemple, personnellement, cela me permet de tenir mes amis au courant et contacter les membres de ma famille qui habitent à l’étranger gratuitement. D’un autre côté, la nouvelle génération ne peut pas vaquer à ses occupations sans rester en contact avec ses amis. En plus, de plus en plus de jeunes n’hesitent pas à parler avec les inconnus en ligne. Est-ce que c’est possible de trouver un équilibre social?

Moi, moi-même et la reste du monde; Les réseaux sociaux

En Irlande, et autour du monde, presque tous les jeunes utilisent les réseaux sociaux.

D’un côté, c’est un progrès, grâce à ces réseaux sociaux nous pouvons garder en contact avec nos proches partout dans le monde, nous pouvons créer des profils et des groupes qui reflètent nos goûts, passions et intérêts, En bref, nous pouvons être constamment connectés, nous pouvons se sentir uniques tout en sachant que nous ne sommes pas seuls.

Mais cela soulève une question très intéressant, sommes nous trop connectés aujourd’hui? Je suis de l’avis qu’il y a un pouvoir addictif associé avec la Toile et ces réseaux. Comme j’ai dit, nous somme constamment connectés, mais est-ce-que cela insinue que nous ne sommes jamais connectés? Selon un sondage récent presque 25% des jeunes sont connectés sur l’internet plus de vingt fois par jour . La dépendance à la communauté virtuelle entraîne souvent la disparition dans la vie réelle, nos rapports sont devenus déshumanisés et inauthentiques.

Naturellement, nous tous aimons de jeter un coup d’œil sur les commentaires, les photos et les statuts que nos amis affichent en ligne. Mais les réseaux ont été créés pour améliorer le contact entre amis, pas pour le détruire.. C’est un outil à utiliser avec modération.  

Au dessous, trouvez un article que j’ai trouvé vraiment intéressant. Il s’agit de nos rapports envers les réseaux sociaux.  Les points de vue et les opinions sont probablement extrêmes mais  ça en vaudra la peine! Qu’est-ce-que pensez-vous ? Commentez au dessous! 

Pourquoi je n’aime pas les réseaux sociaux

Ma relation avec le monde en ligne

Ma présence sur l’internet est quelque chose qui change tous les jours.

Quelques jours, je dois admettre que j’utilise toujours mon smartphone et mon ordinateur portable. Je les utilise pour faire de la recherche pour mes épreuves, réserver des billets pour un concert ou un vol et parler à ma tante qui habite à l’étranger. Cependant, il y a aussi plein de jours où je n’utilise pas l’internet, même pas une fois.

Bien que je sache les bénéficies d’être connecté et d’avoir une présence forte en ligne, je suis d’avis que c’est même plus important de me donner une pause des réseaux sociaux. Pour moi, c’est important d’avoir un équilibre entre la vie en ligne et la vie hors ligne car comme nous le savons tous, c’est extrêmement facile de devenir accro à son portable ou sa tablette.

C’est une vraie perte de temps quand je les utilise tout le temps surtout quand j’ai du travail à faire ou même des tâches à compléter. Passer deux heures par jour à faire défiler Facebook ou admirer les photos sur Instagram ne m’aide jamais à avoir une journée productive et c’est quelque chose que j’évite.

Vive la modération!

Mon Utilisation des Réseaux Sociaux

J’utilise les réseaux sociaux chaque jour et beaucoup des heures pendant le jour. J’utilise pour connecter avec mes amis et ma famille, pour apprendre des topiques nouvelles et surtout, pour divertissement.

A mon avis, je trouve l’utilisation des réseaux sociaux moins cher que téléphoner ou d’envoyer un SMS à quelqu’un, surtout mes amis. J’ai aussi des amis étrangers et c’est le moyen le plus facile pour interagir avec eux.

Je suis aussi maquilleuse qualifiée et les réseaux sociaux comme Instagram et Youtube me permettent de trouver l’inspiration, améliorer mes techniques et l’opportunité pour trouver des travails à la pige. Ils m’aident avec mon apprentissage des langues avec communautés sur Instagram et Tumblr qui postent articles pour aider avec la grammaire, le vocabulaire ou la culture.

Les réseaux sociaux sont souvent premiers avec informations des actualités, des décès et des ragots des vedettes, mais c’est difficile à distinguer quels sont fiables et quels sont des drames. A mon avis, c’est très facile à rester éclairé dans le monde sans le besoin d’acheter un journal ou attendre pour les informations à la télévision ou à la radio.

L’usage des réseaux sociaux le plus populaire pour la majorité des gens c’est le divertissement, surtout pour les jeunes. C’est possible à regarder des films ou des émissions en entier sur Youtube ou Dailymotion. Instagram, Facebook et Snapchat ont la capacité pour vidéos en direct que sont très populaires avec des vedettes et des personnes qui influe. C’est aussi pages et chaînes dédiés à la comédie. Mais, l’inconvénient est que c’est trop facile à rester et regarder tous les vidéos ou articles et on devient distrait.

Pour la plupart, je pense que mon utilisation des réseaux sociaux est utile mais bien sûr, je les utilise pour me distraire.

Snapchat- Je l’adore

Malheureusement, je dois admettre que je passe plus de six heures par jour sur l’internet dont la plus grande partie à regarder les reseaux sociaux. J’ai un compte sur Snapchat, Instagram, Facebook, Twitter et Pinterest. Le réseau social que j’utilise toujours est Snapchat. Je l’adore et je le trouve très facile à utiliser, c’est le moyen que je préfère pour parler avec mes amis. À mon avis, c’est la crème de la crème pour contacter la peuple. J’admire comment ils ont amélioré leur marque et produit en introduisant les filtres et le coopération avec la chaîne d’information Sky News.

Image result for snapchat

Je comprend que je suis désavantagé en conséquence de ma utilité excessive sur les réseaux sociaux. Des moments précieux me manque, par exemple avec ma famille et mes amis parce que mes yeux sont collé aux réseaux sociaux.

D’un autre côté, il y a un tas d’avantage par rapport aux réseaux sociaux. C’est pas cher pour parler avec mes amis et pour lire des journals. Il est un moyen plus facile pour interagir avec de nombreuses personnes en même temps aussi.

En fin de compte, les réseaux sociaux sont croissant en popularité et maintenant impliquent dans tous personnes style de vie.